liberty-duck-xc-air-race2-recuperessdemall-copie

Le principe:

Parcourir une boucle de plus de 250km au départ de Fréjus.

Il y a 3 stops obligatoires à Signes, Meyrargues et Moustiers pour le ravitaillemnt essence.

Il y a 7 balises de survol obligatoire pour éviter les zones interdites ou difficilement vachables. Ces balises de contournement vous seront données le vendredi au briefing pilotes.

 

Programme:

Vendredi 14 :

8h Accueil sur le terrain des participants

17h Briefing pilotes

Possibilité de voler librement toute la journée

Samedi 15 :

8h Ouverture du décollage

Posé obligatoire à Signes

Stop nuit obligatoire à Meyrargues

Dimanche 16:

Lever du soleil : ouverture du décollage

Posé obligatoire à Moustiers

Arrivée à Fréjus

capture-decran-2016-10-14-a-11-50-47

Conditions à la participation

Vous devez avoir votre brevet de pilote paramoteur

une aile immatriculée

une assurance

 

Règlement

Liberty Duck Air Race
I / Généralités
I.1 La Liberty Duck Air Race est une compétition de paramoteur ouverte à tous les pilotes de paramoteur.
I.2 Le challenge principal est de parcourir un circuit d’environs 250 km sur 2 jours.  (Les points de passage obligatoires définitifs seront remis  au briefing avant la course).
I.3 Toutes décisions concernant l’organisation du Liberty Air Race est prise par le Comité de Course. Le Comité de Course est constitue de: – Lionel Payet – Pierre-Alexandre Sacre

I.4 Le Comité de Coure se réserve le droit de changer ces règles avant ET pendant la course et ses décisions sont définitives.

II / Condition de Participation:

II.1 Seule les pilotes approuvés par le Comité de Course seront autorisés à prendre part à la course.

II.2 Tous les participant doivent être des pilotes expérimentés avec les compétences nécessaire pour une telle course.

II.3 Les équipements et le niveau de pilotage pourra être vérifié avant la course.

II.4 Chaque pilote devra montrer la preuve de sont assurance en R.C obligatoire pour voler, et donc pour la courses.

II.5 Chaque pilotes participants devra signer et approuver les termes et conditions a l’entrée de la compétition, ainsi que les termes et condition future que pourrait établir Le Comité de Course.
II.6 Chaque pilote devra avoir payé son inscription avant le départ de la course. (inscription payée = inscription enregistrée).
II.7 Tous les pilotes participants à la course devront être présents sur le lieu de départ de la course le Vendredi 14 Avril 2017 à 10heures du matin maximum.

III / Conditions générales

III.1 Les pilotes ne doivent, sous aucune circonstance mettre leurs vies ou celles des autres en danger, ou mettre le sport en porte a faux.

III.2 Les pilotes devront respecter le mode « Visuals Flying Rules » (VFR) lors de leurs vols, aussi bien avant que pendant la compétition durant toute la durée de l’événement.

III.3 Les pilotes doivent respecter en toutes circonstances les zones interdites au vol.

III.4 Les pilotes doivent suivre toutes les règles internationales, nationales, régionales, départementales et locales en général et s’en informer avant de voler. Tout pilote ne respectant pas ces règles prendra l’entière responsabilité légale et civile de leurs actions.

III.5 Les pilotes sont responsables et agissent en tant que commandant de bord. Ils doivent donc prendre la décision de décoller ou non par eux même, selon les conditions météo du jours.

III.6 Aucun comportement déplacé ne sera toléré et d’éventuels litiges analysés au cas par cas par le Comité de Course.
III.7 Les pilotes doivent tenir leurs équipements maintenus à un niveau standard de sécurité.
III.8 Les pilotes devront établir leurs propres plan de vol sur le parcours, en restant dans les limites de celui-ci et en passant par les points de passage obligatoire.
III.9 Les pilotes doivent notifier au comité de course aussi rapidement qu’il est possible de le faire tout accident.

 

IV / Equipment :

IV.1 Tous les équipement utilisés devront respecter les normes en vigueur. I
V.2 Equipement obligatoire pour participer a la course: – Tracker – Radio – Telephone portable – GPS ou boussole – carte papier ou virtuelle de la zone – casque – une aile – un moteur
IV.3 Les pilotes peuvent embarquer en vol des pièces de rechange de telle façon qu’il ne mettent pas en danger la vie du pilote ou celle des autres.